Flowerton

J’ai enfin pris le temps de finir cette pièce commencée il y a plusieurs semaines, et je dois dire que je l’aime bien, même si je trouve l’espace entre les “pétales” un peu trop vide.

Le tattoodesign c’est assez sympa, j’y prends goût.

flowerton01-webCette fois, c’est du A4, fait à la mine 0.05, indispensable pour les petits crânes!
Et parce que scanner des détails aussi fins tout en conservant un bon équilibre noir/blanc est hors de mes compétences (ou de celles de mon scanner… non franchement ça doit jouer, vu le vieux truc que je me traîne), deux petites photos de détails avec la ptite épingle qui va bien :
flowerton_details01 flowerton_details02Voilà voilà.
Je pense proposer cette illustration en prints et en produits sur Society6, en espérant ne pas y passer des heures pour rien ;)

A bientôt!

Advertisements

Ornemental

Bon, vu que j’essaie de faire du tattoo design quand je ne suis pas en train de dessiner des portraits ou d’inventer des créatures, voilà un premier essai d’ornemental. (en fait c’est le second, mais je n’ai toujours pas fini le premier, bref)

En full dotwork cette fois, histoire de jouer un peu sur les blancs plutôt que les noirs, et je me suis amusée à bidouiller l’image sous photoshop, parce que ouais j’avais envie de perdre du temps.

ornemental001
ornemental01_compweb01Et avec une texture, parce que je ne sais toujours pas intégrer de texture à mes dessins (un jour je fouillerai la question) :
ornemental01_compweb02Bref, voilà.
Si ça vous intéresse, l’original (noir et blanc donc) est disponible, comme d’habitude ;)

 

Queens of Souls (pas une, mais 6!)

Ouaip.
Bon, je les ai faites la semaine dernière, mais j’ai oublié de mettre le blog à jour.

queensofsouls04

Je pense refaire la brune, pour qu’elle s’accorde mieux aux autres.
Peut-être alléger aussi la chevelure de la plus détaillée, mais honnêtement, j’aime trop son visage, j’ai peur de la foirer si je la recommence (pour la petite histoire, c’est déjà sa 4° version… foirage de lignes, ombres trop présentes, renversage de café).

Sinon, bah voilà, c’est la première série que je termine (même s’il y aura donc un peu de retouches), et rien que pour ça je suis contente.

queensofsouls03
Avec cette série, non seulement je m’entraîne sur le plan purement technique (gestion de la densité des points, sur la “droitesse” des lignes), mais aussi sur les ombres, les lumières, les reliefs du visage, les poses (même si elles ne sont pas super variées), la transparence (je SURKIFFE la transparence).
C’est vraiment un défi-plaisir que je me suis lancée, à partir de minuscules croquis merdiques qui ne ressemblaient à rien faits dans un coin du canap’ dans le noir presque complet (les 6 tenaient sur une page A6, imaginez la qualité du machin!).

queensofsouls02

Je mettrai des scans propres quand je serai motivée à uploader les nouveautés sur mon site, et surtout quand j’aurai décidé de l’avenir des deux susceptibles d’être modifiées.

Ils sont tous faits au format A5 sur papier blanc naturel 220g/m2, à l’encre noire.
Bien sûr, ils sont tous disponibles à la vente, éventuellement en prints.

Et la bonne nouvelle, c’est qu’entre-temps, j’ai fait pas mal d’autres illustrations, donc à très vite!

Lovefeeding II.

Parce que j’aime bien m’auto-lancer des défis personnels.
Parce que malgré le fait qu’avant, j’étais dans l’illustration de maternage, je n’avais réalisé qu’une seule illustration d’allaitement.
Parce que je soutiens les breastfeeders, même si j’ai donné le biberon.
Parce que je voulais voir ce que ça donnait, ce style-là sur ce sujet-là.

Parce que j’avais envie.

Lovefeeding II, encre sur papier 220g/m2, A4, colorisation numérique.

lovefeeding001_web02lovefeeding001_web

J’hésite sur l’éventualité de faire des prints, vu le succès des derniers, donc si jamais ça vous intéresse, faites-le moi savoir ;)
(original, non colorisé, disponible)

Reprise en main et expérimentations.

Bonjour bonjour!

Alors voilà, comme je l’avais annoncé il y a quelques semaines sur Facebook, je reprends en main ce blog pour y mettre un peu tout ce que je fais.
A la base, je ne voulais m’en tenir qu’à une ligne de conduite : publier ici des petits strips et des travaux terminés ou des expérimentations. Me servir de mon site pour mon portfolio pro, et de Facebook/Twitter/Google+ pour tout le reste, notamment les WIPs.

Et puis, finalement, Facebook étant ce qu’il est devenu (non, je ne paierai pas pour qu’on voie mes publications), je préfère à présent m’en servir de support de relais, et publier tout ce que j’avais l’habitude d’y mettre ici, sur mon blog.
Question visibilité, je pense que je vais mieux m’en sortir, et au moins cela restera mon espace purement personnel (genre si j’ai envie de dessiner des boobs, je n’aurai pas à les censurer sous risque de voir ma publication supprimée).

Bref.

J’avais tout un tas de travaux en cours dont j’aurai bien aimé vous montrer l’avancement, mais malheureusement mon précieux smartphone a rendu l’âme. Impossible de le ranimer, je suis en pleine phase de deuil (incroyable à quel point j’ai pu m’attacher à cette chose, moi qui étais tellement contre ce type d’appareil jusqu’à ce que Monsieur m’en offre un…).
Et comme je suis une grosse maniaque du format-carré-filtre-instagram sur les photos de mes WIPs, il faudra attendre que je reçoive le successeur de feu-mon bien-aimé GNII pour que je recommence à vous spammer.
(accessoirement, j’ai aussi perdu les photos de l’anniversaire de Progéniture, vu que j’avais désactivé la sauvegarde par Cloud, et que mon téléphone est mort le lendemain du-dit anniversaire, et je maudis d’autant plus cette addiction à la photo-smartphone alors que j’ai un reflex)
(et que j’ai aussi tendance à perdre les photos de mon reflex quand mes cartes mémoires bug et que j’ai oublié de transférer mes fichiers. Je ne suis pas du tout une fille numérique :D )

 

 

Re-bref.

Entre deux clients, je bosse pas mal sur des projets persos en ce moment.
L’écriture de mon livre avance tout doucement, parce que j’ai trop tendance à enchaîner les expérimentations techniques dès que j’ai un peu de temps, au détriment de mon clavier.

Et au gré de ces expérimentations, j’en suis arrivée à débuter une série d’illustrations. Oui, incroyable, je vais enfin faire une série complète pour avoir éventuellement de quoi proposer lorsqu’on me propose d’exposer (chose que je refuse actuellement, justement parce que je n’ai rien de cohérent à exhiber).
Donc, ma série “Queens of Souls” (nom provisoire), sera basée sur 5 petits portraits au format A5. A priori, ce sera entièrement du traditionnel (je me suis fait une raison, l’artwork numérique n’est pas vraiment dans mes cordes -trop de temps passé, trop peu de maîtrise des techniques de peinture numérique, j’y reviendrai quand je me serai convenablement formée).
Mais surtout, ce que j’ai envie de faire, c’est des déclinaisons sur une même base.
J’ai encore du mal à opter pour une seule et même technique et à foncer dans cette voie, et ça me permettra peut-être de choisir, au final, celle qui me conviendra le mieux.
En attendant, j’aime toujours autant l’encre, les crayons de couleur, le graphite pur…
Et donc, je vais utiliser la même base pour avoir des rendus différents, sur (sauf changements) 5 portraits.

Et voici le premier, terminé hier soir, en mélange de dotwork et de traits :

(oui, maintenant je vais coller mon logo et l'url de mon site partout, j'en ai marre de courir après les crédits manquants)
(oui, maintenant je vais coller mon logo et l’url de mon site partout, j’en ai marre de courir après les crédits manquants)

Entre deux nouveaux artworks/WIPs, je vais essayer de poster régulièrement des récapitulatifs de ce que j’ai fait les derniers mois, non seulement ça remplira un peu le blog, mais ça permettra aussi aux personnes qui ne me suivent pas ailleurs (ou ne voient pas mes publis) de voir un peu ce que je bidouille!

A bientôt :)

INKtober 2o14 : dernière semaine!

Et voilà, ça y est, c’est terminé.

J’ai réussi à tenir le rythme, même en plein déménagement. Bon, je reconnais, j’en ai bâclé certains sur la fin. Manque d’inspiration mais surtout de temps (parce que j’en avais, des idées, mais rien de faisable en moins d’une heure -temps que j’avais déjà du mal à consacrer à ces dessins ces derniers jours).

J’ai également fait une petite entorse à ma limite de 3h auto-fixée (qui a d’ailleurs été un frein sur le Kthulu, qui aurait dû être bien plus détaillé dans mon idée de départ), pour le dernier.
Non seulement j’ai voulu faire une belle grosse pièce pour célébrer cette dernière illustration du challenge, mais surtout, j’ai vu gros, très gros : m’attaquer à mon Roi-Liche adoré.
Il faut savoir que je n’avais jamais osé le dessiner. Ce personnage, c’est de loin mon favori parmi tous, si vous voulez me faire ramollir et couiner comme une jouvencelle, mettez-moi simplement devant les cinématiques de WOTLK… Donc, déjà, la peur de le rater, de m’attaquer à ce monument de l’univers Warcraft.
Mais surtout, son armure est quand même assez complexe, ce qui a fait que malgré l’envie très forte, je n’avais jamais tenté de le dessiner.

Cette illustration à l’encre m’a pris environ 5h, en plus du croquis (1h30 à vue de nez, entre la recherche de références et la réalisation du croquis, car je n’ai même pas repris une pose déjà faite par Blizzard, contrairement à ce qui était prévu à la base). Elle contient également deux nouveautés par rapport à ce que j’avais déjà pu faire auparavant grâce au INKtober : le relief sans contours préalables (visible sur l’épaulette au premier plan), et les cheveux blancs (vous l’aurez remarqué, ils finissent toujours très foncés parce que je ne sais pas m’arrêter :p ).

Elle est pleine de défauts, je les vois maintenant, et la photo instagrammée n’arrange rien, mais je l’aime d’amour.
Elle sera en vente elle aussi, mais j’en ferai faire un tirage rien que pour moi, si elle trouve acheteur.
C’est, à l’heure actuelle, ce que je considère comme étant ma masterpiece.

 

Trèves d’auto-satisfaction sur cette illustration, je reviens un peu sur mon ressenti par rapport à ce challenge qui se termine.
Au début, j’ai commencé sans même l’intention de m’y tenir jusqu’au bout. J’ai vu qu’une artiste que je suis participait, et je me suis dit que j’allais le faire également. Une heure après, je publiais ma Sindy (quel manque de travail dessus!).
Au fur et à mesure, j’ai découvert réellement le dessin à l’encre. Parce que c’est vraiment quelque chose que je ne faisais pas, jamais. Pour moi, les feutres, les stylos, la plume, c’était pour les contours, aucunement les ombrages et reliefs. C’était un “nettoyage”, une étape plus propre sur des travaux au graphite, à la peinture, aux lavis, aux pastels.
J’ai appris à m’en servir autrement.
Et puis, au bout de 8 jours, j’y ai pris goût. J’ai acheté de véritables stylos de dessin, avec des pointes bien fines et un débit régulier. Rien à voir avec les saloperies de supermarché que j’avais utilisé jusque-là, les possibilités s’étaient étendues presque à l’infini!
Et si j’osais aller encore plus loin?

Vous l’aurez noté, de toute façon, l’évolution parle d’elle-même. Au fur et à mesure, même si les sujets varient, même si parfois j’ai bâclé certaines illustrations, je pense que chaque dessin est plus abouti que le précédent, l’encrage est plus “sûr”, plus confiant.

J’ai adoré ce challenge. Je ne sais pas si je continuerai les encres de manière régulière, mais je n’oublierai pas cette technique, ça c’est certain.
Je regrette un peu d’avoir développé uniquement les techniques “au trait” pour les ombrages, j’aurai aimé essayer aussi le pointillisme.
Mais ce n’est que partie remise, l’illustration à l’encre ne se cantonne pas qu’au INKtober ;)

 

 

Avant de vous balancer les images de la dernière semaine (+2, du coup), je voudrai aussi vous parler du fait que, malgré les millions de choses plus importantes et plus urgentes que nous avons à faire, Monsieur GrauLoup et moi-même sommes en train de préparer un “catalogue numérique” où vous pourrez non seulement retrouver l’intégralité de mes INKtober, avec des scans propres et non des photos instagrammées, mais où vous pourrez également les acheter (on bosse encore sur ce point, je ne sais pas encore si je fais des ventes directes ou des redirections sur ma boutique Etsy ou une autre).
Stay tuned, ça arrivera bientôt!

 

Enora, la bassiste (original). Basée sur ma propre basse.
Enora, la bassiste (original).
Basée sur ma propre basse.
Kthulu (plus ou moins original).
Kthulu (plus ou moins original).
Chaos Bolt! (Blizzard fanart)
Chaos Bolt! (Blizzard fanart)
Le Wickerman (original).
Le Wickerman (original).
Le Wolpertinger (inspiré de la représentation de Blizzard)
Le Wolpertinger (inspiré de la représentation de Blizzard)
La... chose (original)
La… chose (original)
Les morseilles (original).
Les morseilles (original).
Le monstre, encore (original).
Le monstre, encore (original).
Le Roi-Liche (Blizzard fanart).
Le Roi-Liche (Blizzard fanart).